Wiki Dishonored
Advertisement

Le Garçon au rat blanc et autres fables [2] est un livre présent dans Dishonored : La mort de l'Outsider.

Emplacement[]

Il se trouve sur le lit de la cabine de Billie Lurk dans La piste de l'encre.

Contenu[]

"Il arpentait les rues depuis des heures, ses pas hésitants le menant d’un bout à l’autre de la ville alors qu’il tentait d’échapper à tout ce qui rôde, une fois la nuit tombée. Il s’était retrouvé dans un quartier de Dunwall qui lui était inconnu ; son petit rat, blotti dans son cou, était une étincelle de chaleur dans le froid glacial.

Soudain, il entendit un bruit doux provenant d’une ruelle, comme un appel ; il hésita un instant, puis il le suivit. Les murs ruisselants de pluie renvoyaient le son comme un écho remontant d’un abîme insondable. Au bout du chemin, il vit une construction tortueuse, un amas de bois et de corde qui abritait en son sein un ossement poli et finement gravé, d’où émanait un faible murmure.

Le garçon entendit une voix déferler sur lui comme les vagues de l’océan, glaciales et intemporelles. Une ombre s’éleva, des ténèbres implacables qui donnaient à voir l’invisible. Un jeune homme qui vit dans un monde de solitude. L’Outsider en personne. L’enfant ne détourna même pas le regard quand sa main gauche se mit à le brûler et à le démanger. La vision s’évanouit alors, mais la marque de l’Outsider, elle, était toujours là.

Cette nuit-là, le jeune garçon grimpa au sommet des toitures irrégulières et chaotiques de Dunwall. Tours et cheminées s’étendaient à perte de vue, comme une mer agitée et grondante. Dominant ainsi la ville, il observait la vie qui grouillait sous ses pieds, et toute peur l’avait quitté."

Advertisement